Background Image

Blog Post

Travailler avec du liège, une ressource naturelle respectueuse de l'environnement


Lors de ma formation en reliure, j'ai dû apprendre à travailler le cuir, notamment comment le parer, l'encoller, le dorer. Cela fait partie de la formation. Mais j'ai su très vite que, à l'atelier, j'allais faire le choix de ne pas travailler avec ce matériau. Alors, pour proposer une excellente alternative au cuir, le liège s'est imposé ! Approuvé par PETA (People for the Ethical Treatment of Animals), c'est une matière incroyablement douce, légère, souple, résistante à l'eau et aux tâches, antifongique et hypoallergénique. Et il est très agréable de créer avec !

Le tissu en liège, utilisé à l'atelier pour couvrir des carnets, est issu du chêne-liège, seul arbre qui profite de l'enlèvement de son écorce. La récolte se fait directement sur le tronc. Chaque arbre peut être récolté tous les 8 à 10 ans, pendant plus de 200 ans, et peut donner jusqu'à 200 kg de liège.

Une fois le liège récolté, l'arbre absorbe 3 à 5 fois plus de CO2 qu'un arbre non récolté, ce qui fait de la récolte un processus important de réduction des gaz à effet de serre. Un petit moyen pour l'atelier de redonner à la planète ! Le liège est ainsi une ressource naturelle respectueuse de l'environnement, durable et permettant de réduire la pollution de l'air.

Pour nettoyer votre carnet en liège, vous pouvez utiliser un chiffon humide et un détergeant doux.

Retour   
 
Ajouter Un Commentaire:
Please login or register to add your commentaire or get notified when a commentaire is added.
1 person will be notified when a commentaire is added.